Ce qui va changer en Touraine — Allègement du confinement

Partager

Le couvre-feu va faire son retour en France à partir du 15 décembre.

Le président de la République prendra la parole mardi à 20 heures pour la huitième fois depuis le début de la crise sanitaire.

Des changements, en trois étapes. " Le nombre de cas positifs par jour a fortement reculé. Comme à son habitude, le chef de l'État a réuni un conseil de défense ce mardi matin, afin de dresser un dernier point de l'épidémie de Covid-19. Le second pic de l'épidémie est passé.

Parallèlement, il a assuré que le confinement et la limitation des déplacements resteront en vigueur.

" D'abord autour du 1er décembre, puis avant les congés de fin d'année, puis à partir de janvier 2021 " a-t-il ainsi lancé, ajoutant que ces périodes seront affinées et adaptées en fonction de l'évolution des chiffres liés à la pandémie. Mais Emmanuel Macron prévient, " il ne s'agira pas de vacances de Noël comme les autres ". L'ouverture des commerces non-essentiels pourrait être légèrement avancé par rapport au calendrier de l'Hexagone.

On voit le bout du tunnel mais l'espoir est tempéré, chez les libraires, qui se demandent encore à quoi va ressembler le protocole sanitaire renforcé. " Mais pas plus tard que 21h". Et Emmanuel Macron estime que les premiers vaccins seront disponibles à partir de fin décembre.

Toutefois, le chef de l'Etat a indiqué que ce couvre-feu sera levé les soirs du 24 décembre et du 31 décembre. "Un système d'horodatage pourra permettre l'organisation des représentations en fin de journée", a précisé le président.

Ouf, on pourra partager la dinde et la bûche à plusieurs. Le mot d'ordre reste le même: il faut limiter au maximum les rassemblements. "Il a beaucoup insisté sur le respect des mesures barrières à domicile". Portons le masque y compris à la maison avec des proches qui n'habitent pas avec nous.

Les enfants pourront reprendre les activités extra-scolaires en extérieur dès samedi prochain et en salle à compter du 15 décembre.

Les salles de sport pourront ouvrir leurs portes à partir du 20 janvier, "si le nombre de contaminations reste en dessous de 5000". Les déplacements ne seront pas autorisés tout de suite. Car le gouvernement a limité les offices à 30 personnes.

Il sera donc possible dès ce week-end de réaliser ses achats de Noël sans forcément passer par internet.

20 janvier: réouverture des lycées et des restaurants?

Quelques heures avant l'allocution d'Emmanuel Macron, la Commission européenne avait également annoncé avoir conclu un contrat avec la société américaine Moderna pour fournir jusqu'à 160 millions de doses de vaccin contre le Covid-19, le sixième conclu par l'UE avec un laboratoire pharmaceutique.

En revanche, cet assouplissement ne concerne pas les restaurants, bars et autres cafés, au grand dam des professionnels du secteur qui n'ont eu de cesse d'appeler le gouvernement à revenir sur sa décision de fermer ces établissements. Emmanuel Macron veut associer la population avec la mise en place d'un "comité de citoyens ".

Quant aux restaurants, ils devront patienter: la situation sera analysée début janvier 2020 pour, si la situation sanitaire le permet, une réouverture des restaurants fin janvier.

Partager