Twitter bloque un article controversé sur Biden, puis s’excuse — Présidentielle américaine

Partager

Si le vice-président républicain Mike Pence et sa rivale démocrate Kamala Harris se sont fréquemment opposés sur la gestion par l'administration Trump de la crise sanitaire, mercredi lors du débat des colistiers pour l'élection présidentielle américaine, cet unique duel entre les colistiers s'est déroulé dans un climat nettement plus cordial que la première joute entre Donald Trump et Joe Biden la semaine dernière. Il semble que je sois immunisé. Elle devrait l'être, car le même phénomène de ségrégation sociale et culturelle est à l'œuvre partout en Occident, y compris en France, où le même automobiliste, partant de la Place de la Concorde, peut faire 30 km vers l'Ouest en ne traversant que des communes à forte dominante CSP+, comme l'a rappelé Jérôme Fourquet dans son Archipel Français.

La question de l'immunité face au Covid-19 reste entourée de nombreuses inconnues: on ne connaît pas avec précision le degré de protection qu'offrent les anticorps, ni la durée d'une éventuelle immunité.

L'Iowa connaît un pic majeur dans les cas de COVID-19, avec des hospitalisations à un niveau record dans l'État.

A soixante-dix-huit ans, le candidat démocrate à la Maison Blanche n'a rien perdu de sa souplesse.

Mais les observateurs répètent régulièrement leurs appels à la prudence, pointant pour exemple le scrutin de 2016, où Donald Trump avait créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire politique américaine, en battant Hillary Clinton.

Lors de son entretien sur Fox News, M. Trump a aussi insinué que son adversaire démocrate pourrait être malade. "Je ne sais pas vous, mais je me sens très bien", a-t-il clamé à ses supporters. Et Joe Biden, lui, continue de tracer sa route avec des événements de campagne qui évitent la foule.

Selon l'équipe de campagne, Kamala Harris a effectué deux tests PCR depuis, qui sont tous revenus négatifs.

Les directives des CDC indiquent que pour les personnes qui ont eu un COVID-19 léger ou modéré, l'isolement et les précautions peuvent être interrompus 10 jours après l'apparition des symptômes et une fois qu'elles n'ont plus eu de fièvre pendant 24 heures.

Les démocrates ont de "bonnes chances" de gagner la Maison Blanche, a reconnu le sénateur républicain Lindsey Graham, très proche de Donald Trump, prenant acte de la dynamique actuelle.

Un sondage de trois universités publié dimanche a révélé que Trump trainait derrière dans trois États considérés comme la clé de la victoire pour Biden: le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin.

Cette participation de Donald Trump à une assemblée publique dépendait entre autres du docteur Fauci, qui a récemment exprimé sa colère contre la campagne Trump pour avoir utilisé l'une de ses déclarations dans une publicité de campagne.

'C'est simplement parce que vous avez eu tout faux', lui a répondu le président américain.

Partager