Le Real ne cassera pas sa tirelire — Mercato

Partager

L'éthique de l'équipe se reflète également dans la liste des buteurs, avec 21 joueurs différents inscrits au cours de la campagne de championnat - du jamais vu en Liga. Le technicien ne convainc pas, et se trouve encore sur un siège éjectable.

En fin de rencontre, Messi a saisi l'occasion de fustiger sa direction et l'attitude de ses coéquipiers.

Le Real Madrid a renoué avec l'ivresse du titre de champion d'Espagne. Logiquement, cela n'a guère plu à l'avant-centre merengue.

Avec ses cadres habituels (Karim Benzema, Sergio Ramos, Luka Modric, Toni Kroos) et des greffes réussies de nouveaux joueurs (Eden Hazard, Thibaut Courtois, Fede Valverde, Ferland Mendy, Rodrygo.), Zidane, meneur d'hommes hors-pair, a fait taire les critiques qui pointaient son manque de sens tactique.

Si le premier a assumé son rang de leader offensif, le second a comme d'habitude enfilé le costume de leader naturel, devenant par la même occasion le défenseur avec le plus grand nombre de buts marqués lors de ce siècle en Liga (11 buts). Sans inquiétude, sans stress, sans rien, en pensant uniquement à tout ce qu'on a fait de bien durant cette saison et tout ce qu'elle nous apporté.

L'émission El Chiringuito avance en effet que quatre clubs ont adressé une offre aux dirigeants madrilènes pour James: le Benfica, l'Inter, le Milan AC et Manchester United. "Il va falloir que l'on change en profondeur si on veut se battre pour la Ligue des champions, parce que sinon, le match contre Naples (en huitième de finale de C1), on le perdra aussi", a tonné le capitaine blaugrana jeudi sur Movistar+. Des chiffres inédits depuis les meilleures saisons d'Iker Casillas à la Maison blanche.

Face à la presse ce samedi, la veille du dernier match de la saison en Liga contre Leganes, l'ancien international tricolore n'a une fois encore pas été clair sur son avenir avec le Real, ce qui pourrait confirmer les révélations de Mathias Valton.

Pour rappel, le Real se retrouve condamné à l'exploit sur la pelouse de City, après une défaite (1-2) à domicile à l'aller. Un résultat qui condamne son adversaire à la relégation.

Partager