Déconfinement : ce qui change si votre département est en rouge

Partager

Rouge ou vert, c'est l'heure du verdict pour le déconfinement chez nos voisins français: à quatre jours de l'échéance du 11 mai, le gouvernement dévoile ce jeudi les derniers détails de la remise en marche progressive du pays, quasiment à l'arrêt depuis bientôt deux mois. Bien d'autres sujets ont été abordés dont ceux des tests pour détecter les personnes touchées par le Covid-19, des réouvertures des commerces, des restaurants, des rassemblements, des plages, etc...

"Le déconfinement demandera de la discipline et de la responsabilité de la part des citoyens, et ce dans la durée", a conclu Édouard Philippe. Collèges Les collèges des départements rouges ne pourront pas rouvrir pour l'instant.

Le ministre a rappelé l'importance des gestes barrières même avec le déconfinement. Il y a quelques jours, sa mère s'inquiétait même pour elle parce qu'elle ne faisait plus rien à la maison, elle lui avait donc offert... des mots-croisés! Dans le premier cas, le déconfinement y est différé, dans le second, des règles particulières y seront observées. Ainsi, des mesures différentes seront prises en fonction de la couleur, verte (La Réunion) ou rouge (Mayotte), de chaque département. Elle pourra être exigée lors de contrôles. ", a annoncé le chef du gouvernement".

Si les départements verts restent verts dans les 3 prochaines semaines, une nouvelle étape de déconfinement pourra être envisagée début juin.

"La ministre de la transition écologique Elisabeth Borne a de son coté développé les modalités qui vont être mises en place dans les transports en commun". Le non-respect de cette règle sera passible d'une amende de 135 €. La RATP assurera 75 % de son offre dès lundi prochain pour assurer la meilleure protection possible des usagers. Une attestation sera cependant obligatoire dans les transports en commun.

Pour sa part, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a indiqué qu'un million d'écoliers seront accueillis avec 130.000 professeurs dès la semaine prochaine, notant que lundi, tous les professeurs rentreront. Avec une priorité: le retour à l'école des enfants de personnels soignants et des enfants décrocheurs. Le département est en vert, comme l'ensemble du pays. Pas de rentrée au collège prévue pour le moment dans les départements rouges. Aucune date n'est fixée s'agissant des lycées.

Les médiathèques, bibliothèques et certains musées peuvent rouvrir.

Interrogé à la fin de la conférence de presse organisée depuis Matignon pour présenter les règles du plan déconfinement qui entrera en vigueur à compter de ce lundi 11 mai, Edouard Philippe a balayé d'un revers de la main une quelconque mésentente.

Concernant les cartesConcernant la circulation active du virus, l'Oise et l'Aisne sont orange. Après les protestations suscitées par le maintien de la fermeture des plages, le premier ministre a néanmoins décidé que des dérogations pourraient être accordées au cas par cas par les préfets quand les maires en feraient la demande. En général, les lieux de culture et loisirs, comme les tentes, la formation, l'éveil, les salles de danse ou de sport, les discothèques, les cinémas, les salles de jeux, etc. resteront fermés. En revanche, la possibilité de voyager hors de l'Europe sera évaluée plus tard et les frontières de l'espace Schengen resteront fermées. En matière sportive, seule sera autorisée la pratique individuelle.

Les regroupements ne pourront pas exécrer plus de 10 personnes maximum.

Enfin, le fonds de solidarité pour les petites entreprises et les indépendants est prolongé jusqu'à fin mai.

Devant le Sénat, Edouard Philippe avait ouvert la porte à une reprise des offices religieux le 29 mai plutôt que le 2 juin afin de permettre aux chrétiens de célébrer la Pentecôte et aux juifs de fêter Chavouot.

Partager