Euro 2020: Les Bleus déçoivent face à la Turquie

Partager

La latéral gauche de l'OL, en passe de s'engager au Real Madrid, a toujours répondu présent quand Didier Deschamps a fait appel à lui.

Les clés de l'attaque pourraient être confiées à Wissam Ben Yedder, entré en jeu contre la Turquie.

Les champions du monde, mauvais élèves chez les Turcs (défaite 2-0), ont un dernier devoir à accomplir avant de partir en vacances face à un des derniers de la classe (134e rang Fifa). Coman, Lemar ou encore Sissoko semblent avoir une longueur d'avance dans l'esprit du sélectionneur français. Son duo avec Dubois côté droit a bien fonctionné, et ses prises de balles ainsi que ses choix ont beaucoup servi l'animation offensive des hommes de Didier Deschamps.

Buteur et passeur décisif hier mardi face à Andorre avec les Bleus (4-0), Kylian Mbappé a dû répondre aux nombreuses questions des journalistes espagnols lors de la conférence de presse d'après-match. Et de quelle manière! Le N.7 a envoyé dans la profondeur Mbappé qui a fait parler sa vitesse et sa vista technique en ajustant le gardien adverse d'un petit piquet pour l'ouverture du score (11e, 1-0).

La réaction de Florian Thauvin, après Andorre - France, au micro de M6: "C'est une superbe soirée pour nous tous collectivement et pour moi personnellement. Je vais faire le point après l'équipe de France, mais ce sera aussi à Séville de décider", a-t-il ajouté. On savait que c'était des conditions particulières mais on a fait abstraction de tout ça pour faire un bon match. Parce que forcément, quand on est le troisième ou quatrième meilleur joueur du monde, selon l'endroit où l'on place Neymar derrière Messi et Cristiano Ronaldo, tout interpelle. On a fait le boulot. Un update de Kylian Mbappé s'impose. "Mes coéquipiers me mettent dans de très bonnes dispositions ".

"Qu'on soit attendu, oui, un peu plus depuis cet été sans doute, mais c'est pas pour ça que cela doit avoir une influence sur ce qu'on doit faire", a martelé le sélectionneur. Déjà très moyen contre la Bolivie dimanche en match de préparation, la pépite du Paris SG était totalement éteinte contre les Turcs. La qualité, il l'a. Sorti à la pause par le coach ce soir-là, il est possible qu'il doive attendre un moment avant de se voir offrir de nouveau du temps de jeu.

Partager