Comment suivre la conférence dédiée au jeu vidéo en direct — Google Stream

Partager

Ce service va à l'encontre de ce qui se fait actuellement dans l'industrie florissante du jeu vidéo.

En révélant ses ambitions à la GDC de San Francisco (la conférence annuelle des développeurs de jeux vidéo), Google s'adresse d'abord aux acteurs du marché. "Nous voulons réduire la friction au minimum avec des jeux jouables immédiatement, et qui ne nécessitent pas l'achat d'une console". Stadia est un service de streaming à partir du cloud qui vous donne un accès instantané à des jeux vidéo AAA sur tous les types de périphériques notamment les PC, les Chromebooks, les smartphones, les tablettes et les téléviseurs.

" Pour avoir 1080p, 60 frames par seconde, il faut approximativement 25 mégabits par seconde", a détaillé ce mardi Phil Harrison, le vice-président de Google, dans une interview à Kotaku.

Google ouvrira sa conférence dès aujourd'hui 19 mars 2019 à 18 heures (heure de Paris). On imagine mal le service de Google réservé aux seuls possesseurs de la fibre, mais peut-on envisager de jouer dans une région mal desservie? L'autre argument mis en avant pour séduire les développeurs sera le fait de ne pas passer par l'internet public pour améliorer la stabilité de son jeu, et que le crossplatform total sera possible.

"Le PDG d'Ubisoft Yves Guillemot a également indiqué que le géant français sera de la partie". D'une manière générale, Stadia est un service de cloud gaming lié intrinsèquement à YouTube, Google croyant fermement aux synergiques entre joueurs et streamers. "Ils ne veulent pas voir un nouveau Netflix, qui va se nourrir de leurs contenus avant de les rejeter une fois qu'il aura la capacité de faire leurs propres jeux".

Si le géant américain compte sur les éditeurs tiers pour mettre à disposition leurs jeux à tout le monde, il s'appuiera surtout sur Stadia Games & Entertainment, son premier studio first-party avec Jade Raymond à sa tête.

La manette Stadia
La manette Stadia

S'appuyant sur le réseau mondial de centres de données de Google, Stadia fait disparaître les limites inhérentes aux consoles de jeux et PC traditionnels.

Pour autant, ce serait une erreur que de sous-estimer Google, tout comme certains ont regretté de n'avoir pas pris Microsoft au sérieux lors du lancement de la Xbox.

Quelles sont les contraintes du cloud gaming? . Les moteurs Unity et Unreal ont confirmé leur support de cette nouvelle plate-forme (de même que de nombreux autres outils, comme Havok ou Audiokinetic). Bloqué dans un niveau? Vous pourrez rejoindre quelqu'un qui en train de diffuser sa partie sur YouTube juste en cliquant sur un bouton. Sony possède déjà un service de ce genre, le PlayStation Now, mais celui-ci peine encore à convaincre.

Le principe de Stadia est donc simple: jouer quand on le veut, où on le veut (connexion Internet haut débit requise). Google envisage même pour le futur un stream en 8K jusqu'à 122 images par seconde.

"Imaginez que vous regardiez une vidéo d'un jeu sur YouTube, et vous découvrez un bouton Jouez sur l'écran". Mais Google pourrait séduire ceux qui ne souhaitent pas débourser au moins 400 euros pour une nouvelle machine de jeu. "Sa prise en main et son apparence sont top". Mais il reste des questions sur le temps de latence, qui doit être très faible.

Partager