Elections de mi-mandat : "Il s'agit vraiment d'une vague bleue"

Partager

Sur son compte twitter, Donald Trump l'a confirmé avec le style qu'on lui connait: "Immense succès ce soir". Il s'est aussi montré inhabituellement bienveillant envers Nancy Pelosi, cheffe de file des représentants démocrates. Destitution. Le journal new-yorkais croit savoir " même de nombreux Américains qui n'aiment pas Donald Trump regretteront, en l'absence de preuves accablantes, les efforts visant à destituer un président en exercice ". Selon un sondage réalisé à la sortie des urnes par CNN, deux tiers des électeurs estimaient que ces élections étaient un référendum sur la personne de Donald Trump.

Habile et expérimentée, cette mère de cinq enfants s'est attachée à rester au-dessus des conflits internes du parti démocrate - parcourant le pays avec des candidats démocrates disposés à la soutenir et rappelant à son auditoire pourquoi les républicains dépensaient autant d'argent pour l'attaquer.

En réalité, ces vingt-quatre dernières années, les Républicains auront contrôlé la Chambre pendant vingt ans.

Le président sait en outre que les élections de mi-mandat ne peuvent pas servir de présage pour la présidentielle suivante. Il lui permettra de freiner Donald Trump en forçant Donald Trump à une inconfortable cohabitation lors des deux prochaines années.

Le président américain Donald Trump a assuré mercredi, au lendemain des élections de mi-mandat, qu'il était prêt à travailler avec les démocrates à condition qu'ils renoncent à leurs projets d'enquêtes sur sa présidence et ses finances.

"Si les démocrates pensent qu'ils pourront gâcher l'argent du contribuable à enquêter sur nous à la Chambre, alors nous serons probablement forcés d'envisager d'enquêter sur eux pour toutes les fuites d'informations classées, et plein d'autres choses, au Sénat". Depuis novembre 2016, les Républicains détenaient 241 sièges contre 194 sièges pour les Démocrates.

Parmi les domaines dans lesquels républicains -qui ont conservé le contrôle du Sénat- et démocrates pourraient aboutir à des solutions communes, il a évoqué la santé, les infrastructures, le commerce ou encore la croissance économique. Il s'agit de Rashida Tlaib dans le district 13 du Michigan, la première femme musulmane élue au Congrès; Ilhan Omar, la gagnante somalo-américaine dans le district 5 du Minnesota; Ayanna Pressley, qui a remporté sa course pour la Chambre dans le district 7 du Massachusetts mardi; et Alexandria Ocasio-Cortez, dont le premier échec à la suite de dix mandats lui a permis de remporter la victoire dans le 14e district de New York. Ils ont cédé leur place dans le Dakota du Nord, dans le Missouri et dans l'Indiana.

Donald Trump a en effet manifesté à plusieurs reprises son irritation face à son ministre de la Justice Jeff Sessions qui, en se récusant dans cette enquête, a délégué son autorité sur le procureur spécial à son adjoint Rod Rosenstein.

- Gouverneurs: Démocrates: 22 - Républicains: 25 (50 postes en jeu). "Les États plus petits ont aussi tendance à être plus ruraux, et à favoriser les Républicains". Si les Républicains ont conforté leur majorité au Sénat, c'est certainement à cause de "l'acrimonie des sénateurs Démocrates, trop prompts à condamner Brett Kavanaugh", le candidat de Donald Trump à la Cour Suprême, accusé d'agressions sexuelles mais finalement élu. Ils disposent désormais de 53 sièges (contre 51 précédemment).

Et l'enjeu ne se limite pas aux deux années restantes de son mandat, car les démocrates risquent également de transformer la Chambre en une plate-forme symbolique pour l'élection présidentielle de 2020, notamment sur le système de santé. A Kansas City, le républicain Kevin Yoder, élu au Congrès en 2010, a été facilement battu par Sharice Davids, une ancienne championne d'arts martiaux descendante d'une tribu indienne.

Partager