Le parcours du Tour de France 2019 dévoilé

Partager

La carte officielle du Tour de France 2019, qui s'élancera le samedi 6 juillet de Bruxelles et fêtera le centenaire de l'emblématique maillot jaune, est dévoilée aujourd'hui à Paris (11h) par son directeur Christian Prudhomme. Puis elle tutoiera les sommets avec cinq arrivées sur les cimes, dont trois à plus de 2000 mètres d'altitude, et trente cols classés, ce qui en fait l'édition la plus montagneuse du XXIe siècle. Et cette année, le grand sud est à l'honneur: Albi, Toulouse, Pau, Tarbes, Foix, Limoux.

Les coureurs passeront par les Pyrénées avant les Alpes. Val-Thorens sera la troisisème arrivée la plus haute de l'histoire du Tour de France après l'Izoard et le Granon.

Prudhomme a été accompagné sur la scène par les quintuples vainqueurs de la Grande Boucle Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain. C'est d'ailleurs cette dernière étape qui servira de support, dimanche 21 juillet, à l'Etape du Tour amateurs, qui rassemble chaque année quelque 15000 cyclos venus du monde entier. 2019 marquera le 100e anniversaire du maillot jaune remis pour la première fois à Grenoble, en 1919 à Eugène Christophe. La capitale belge est la ville d'Eddy Merckx, le plus grand champion de l'histoire du cyclisme qui est aussi le coureur ayant porté le plus souvent le maillot jaune. Le lendemain, pour la première fois depuis 2007 et la victoire du très controversé Michael Rasmussen, Tignes accueillera le Tour de France pour une étape lancée de Saint-Jean-de-Maurienne pour 123km.

Il leur faudra garder le même état d'esprit en faisant route vers Saint-Étienne et Brioude, prendre garde à d'éventuelles échappées fleuve du côté d'Albi puis de Toulouse, et surtout se préparer pour une explication déjà magistrale dans les Pyrénées. Le peloton arrivera en France, à Eperney.

Notre ville sera ville d'arrivée le 15 juillet, ville repos le 16 juillet et ville départ le 17 juillet. On essaye de trouver des passages à forts pourcentages. Mais ça sera l'une des étapes de haute montagne de l'épreuve. Les rouleurs, qui ont confisqué les quatre premières places en juillet dernier (dans l'ordre: Thomas, Dumoulin, Froome, Roglic), seront-ils pour autant perturbés dès lors qu'ils excellent aussi en montagne?

Le Tour restera trois jours en Belgique. "Mais c'est une idée qui fait son chemin", détaille Christian Prudhomme. 2019 n'échappe pas à la règle avec pas moins d'un tiers des difficultés (sans doute) classées en 2e catégorie ou plus qui débuteront sur le Tour. Le parcours a été dévoilé ce jeudi, au Palais des Congrès à Paris.

Partager