Sampaoli viré avant le prochain match — Argentine

Partager

Victoire obligatoire pour les Argentins, car une défaite aurait des conséquences désastruses pour l'après-Mondial également.

Il était question de "révolution" après le premier match de ce Mondial-2018, raté par l'Argentine contre l'Islande (1-1).

Un groupe D qui déterminera l'adversaire des Bleus en 8es de finale.

Samedi, Sampaoli a mené l'entraînement des Argentins, ouvert pendant un quart d'heure aux medias, Claudio Tapia à ses côtés. Il reste en revanche muet pendant les matches à élimination directe, ce qui n'empêche pas l'Albiceleste de gravir les échelons un à un.

Humiliée par la Croatie (3-0), l'Argentine était le supporter N°1 du Nigeria qui affrontait l'Islande vendredi.

Jorge Sampaoli, sélectionneur de l'Argentine: "Nous devrons jouer avec notre âme, notre cœur, nos jambes, notre tête. L'équipe est perdue. Quelqu'un doit se battre dans les vestiaires".

Les Argentins n'y arrivent pas. Si tel est le cas, les Super Eagles et l'Islande seront à égalité de points et seront départagés à la différence de buts générale.

Formidable au premier tour, puis éliminée sans gloire en 8e de finale, la Croatie connaît déjà l'histoire pour l'avoir vécue lors de l'Euro-2016, quand le Portugal de Ronaldo l'avait sans scrupule ramenée sur terre (1-0 a.p.). Tout autre résultat l'élimine. Le Nigeria est actuellement à 0, l'Islande à -2. Cette fois, il faut espérer qu'en plus de ses buts, Musa décrochera la victoire au bout. Cependant, les deux précédents buts de Rojo étaient déjà intervenus dans des grandes compétitions, dans des moments clés pour l'Albiceleste. A priori Gonzalo Higuain sera titulaire pour la première fois en Russie à la place de Sergio Agüero. "Je suis vraiment blessé par cette défaite, mais je n'ai probablement pas composé mon équipe de la bonne manière". Face à la Croatie, Lionel Messi et ses coéquipiers sont pour l'instant, incapables de trouver la solution pour faire trembler les filets.

Partager