Facebook se lance dans une plateforme de rencontre — Insolite

Partager

Mark Zuckerberg a annoncé, lors de la journée des développeurs du site à San Jose (Californie), la possibilité pour les utilisateurs de Facebook d'effacer leurs données de navigation. Il a pris soins de préciser, suite au récent scandale causé par l'affaire Cambridge Analytica, que les données privées des utilisateurs seront particulièrement bien protégées. Les demandeurs réclament maintenant à Facebook des dommages punitifs de 100 $ par personne, soit un peu plus de 62,2 millions $.

Cambridge Analytica, c'est fini. L'occasion pour Mark Zuckerberg d'annoncer des nouveautés pour Messenger, Instagram, WhatsApp. Il prendra la forme d'une fonctionnalité optionnelle proposée aux utilisateurs qui le souhaitent.

En mars 2018, Facebook s'est retrouvé dans la tourmente après avoir subi ce qui est aujourd'hui considéré comme l'une des plus grosses crises de toute l'histoire de l'entreprise. "Quelques mois" sont encore nécessaires pour développer l'outil. C'est la déclinaison sur Facebook du " vider l'historique et les cookies " des navigateurs web.

Le service sera gratuit comme les autres fonctionnalités de Facebook qui dégage des revenus grâce à la publicité. Une annonce qui fait l'effet d'une gifle pour les sites de rencontres installés sur le secteur.

Site de rencontre, traduction sur Messenger, Oculus Go.

. L'instance de coopération des autorités chargées de la protection des données au sein de l'UE, le "G29", s'est également saisie du dossier, offrant son appui aux enquêtes nationales, tandis que la Commission européenne a demandé à Facebook de "coopérer pleinement" avec les enquêteurs européens sur ce scandale. Cependant, la nouvelle qui a le plus retenu lattention est sans doute lannonce du lancement prochain dune fonctionnalité de rencontre sur le réseau social appelée "Facebook Dating ".

Réalité virtuelle: Facebook entre dans le gameDonnées personnelles: la question reste en suspens. C'était l'un des inconvénients du précédent modèle Oculus Rift puisque cela réduit les mouvements. Bref, tout un tas de données que ne possèdent pas les applications du secteur et qui vont permettre à Facebook un ciblage des partenaires éventuels très calibré. Oculus Go est disponible à partir de 199 dollars aux États-Unis et 219 euros en Europe, contre 449 euros pour le modèle Oculus Rift.

Partager