Nos pronos pour la finale (6) — Open d'Australie

Partager

"Je n'ai pas changé de plan juste parce que le résultat était un peu serré". Les demi-finales dames opposeront, aujourd'hui, Caroline Wozniacki à Élise Mertens et Simona Halep à Angelique Kerber.

Le Croate Marin Cilic, 6e mondial, s'est qualifié pour sa première finale de l'Open d'Australie en balayant jeudi le Britannique Kyle Edmund (49e mondial) en trois sets 6-2, 7-6 (7/4), 6-2. On voit qu'il est en confiance. Finalement, le croate a fait parler l'expérience et s'est imposé 7-4 dans le tie-break. Dans un match plutôt intéressant dans les deux premières manches, Federer dominait Cilic justement sur le retour de service où il a été meilleur que son adversaire.

Malgré les sollicitations des medias et des sponsors, Federer assure avoir pu s'entraîner comme il a voulu pour ce premier tournoi du Grand Chelem de l'année, notamment en jouant et en remportant la Hopman Cup à Perth avec sa compatriote Belinda Bencic. Le Suisse n'a connu qu'une seule alerte dans les deux derniers sets, concédant le break alors qu'il menait 2-1 dans la troisième manche. "Dans le deuxième set, en revanche, j'ai bien senti qu'il avait plus de difficulté", a expliqué Roger Federer. C'en était trop pour Chung qui décidait d'abandonner. D'après l'agent du Sud-Coréen, la douleur est telle que son joueur "ne peut plus marcher". Vendredi, vers 9h30 en Suisse, le Sud-Coréen de 21 ans pénétrera sur la Rod Laver Arena pour défier le "Maître", de presque 15 ans son aîné, dans la deuxième demi-finale de l'Open d'Australie.

Federer mène 8 à 1 dans ses duels face à Cilic. "Là, j'ai une nouvelle chance de gagner un titre du Grand Chelem et je suis très très motivé".

Partager