Mission accomplie pour les Bleus — Bulgarie-France

Partager

Découvrez les premières réactions françaises. Le contexte, on le connaissait. On retrouve dans les réticences que suscite ce 1-0 toutes les restrictions, à travers cette alternance d'espoirs et de déceptions, qu'ont donné ces éliminatoires et ce match. Mais on a gagné! Il y a beaucoup de satisfaction mais ce n'est qu'une étape. "Je suis très heureux du match qu'on a fait".

Les Bleus ont tout de même assuré l'essentiel en remportant une courte et précieuse victoire sur un but de Blaise Matuidi. Le retour: celui du 4-3-3 (quatre défenseurs, trois milieux, trois attaquants), qui signifie qu'il a arrêté de construire son équipe autour de Griezmann, moins à l'aise quand il doit s'exiler sur un côté. Chaque match à sa vérité. Le sélectionneur vaincu Petar Hubchev estimait après le match avoir perdu contre " une des trois meilleures équipes du monde".

R: "Non, il n'est pas du tout inhibé, mais il a besoin d'enchaîner les matches en équipe de France".

Un but de Matuidi au bout de quelques minutes de jeu, sur un service de Griezmann, a mis l'équipe de France sur orbite et chassé les vieux démons (3e). On est à la fin.

Samuel Umtiti (6): Depuis son Euro réussi où il avait été propulsé en tant que titulaire à cause des blessures, Samuel Umtiti a prouvé qu'il avait l'étoffe d'être plus qu'un simple remplaçant sous le maillot tricolore. Dimitri Payet a lâché mardi le mot qui a pris de la consistance au fil de ces dernières semaines et des performances de la pépite, en sélection comme au Paris SG. L'objectif commun prime sur tout.

Pour regarder le match en streaming sur Internet sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette, il faut vous diriger vers le site Internet mytf1. En n'arrivant pas à l'emporter face au Luxembourg le 3 septembre dernier (0-0), les Français se sont compliqués la tâche dans la course à la qualification pour le Mondial 2018. Toujours aussi taquin, il ne demande qu'à rejouer le match: le centre un peu mou de Ginola, la récupération de Balakov puis la passe millimétrée de Penev qui le trouve sur le flanc droit en plein sprint vers les buts de Lama.

Partager