Les vraies raisons de sa démission du FN — Florian Philippot

Partager

Son principal objectif: empêcher que sa prédominance soit mise en cause. Un simple repas qui va devenir avec le "CouscousGate" un véritable message politique pour les amis de Florian Philippot. Ce à quoi Florian Philippot avait rétorqué un peu plus tard dans la soirée qu'il n'avait " pas l'intention de quitter Les Patriotes ni de renoncer à [s] es idéaux ". Mais elle surprendra peut-être le grand public, habitué de le voir à l'écran porter la parole du FN et de sa présidente Marine Le Pen. Le parti frontiste n'a envoyé que huit députés à l'Assemblée nationale. Marine Le Pen a écarté les deux personnalités qui étaient le mieux placées pour contester son leadership. Je me concentrerai moins sur les polémiques stériles que sur les sujets idéologiques de fond qui ont pu, depuis le second tour des présidentielles, outre l'incurie manifeste de sa dirigeante lors de son débat face à Macron, expliquer son ostracisation progressive et à présent son départ. Exemple avec l'ex-mégrétiste Nicolas Bay, secrétaire général du FN et nouveau champion de sa frange "droitière": "Je regrette la décision de Florian". J'étais loin de penser qu'elle lui remette les clés du FN. Et en a profité pour annoncer sa candidature à sa propre succession à la présidence du FN.

"L'association de Florian Philippot est non seulement inutile mais parasite le FN et sa Présidente". Le président du parti emporta l'affaire devant la justice, légitiment son coup de force. Or ce questionnement sur la ligne menace l'unité et questionne l'autorité de Marine Le Pen. Certains prennent même cela pour une provocation, le "CouscousGate" est lancé. En 2012, elle avait déjà fait un score supérieur à celui de son père et de Bruno Mégret en 2002 réunis. Jean-Marie Le Pen, à l'éviction duquel il a fortement contribué, le juge " brillant ".

La nouvelle orientation prise selon lui par le Front national va aboutir à un "rétrécissement" qui "inéluctablement va mener à une audience électorale beaucoup plus faible". Jamais personne n'est arrivé à monter un groupuscule contre le FN. Et les Français savent qu'un euro vaudra toujours plus qu'un franc. Il ne reprend pas toutes les attributions de ce dernier, qui était vice-président du FN, également en charge de la stratégie.

"Il donne l'impression de chercher la porte de sortie". Elle se choisit les collaborateurs qui lui semblent les plus aptes. "J'ai constaté cette volonté au fil des mois de changer la ligne du FN pour revenir à cette ligne de droite nationale, droite identitaire, où le FN se replierait sur lui-même en ne parlant que d'islamisme, d'insécurité et d'immigration, et se détacherait du souverainisme".

Philippot, un personnage odieux et mauvais stratège?

Dans les instances du parti, les "philippostistes" sont rares.

Partager