Eclipse solaire aux Etats-Unis: comment la voir en France ce soir

Partager

Une éclipse solaire totale avait été visible en 1991 sur l'île principale de Hawaï tandis qu'une autre, en 1979, n'avait été aperçue que par quelques États du nord-ouest. Les Français de l'outre-mer pourront en profiter, mais elle ne sera pas visible en métropole. Et chacune d'entre elles, assure-t-il, est unique: la façon dont l'obscurité se fait en pleine journée, le bruissement des oiseaux qui regagnent leurs nids, la température qui chute soudainement.

Cet événement est rare pour deux raisons: ce sera la première éclipse totale du soleil visible seulement aux Etats-Unis depuis 1776 et la première éclipse solaire totale à traverser tout le pays en 99 ans. En Outaouais, c'est environ 60% de la surface du soleil qui sera cachée alors qu'à Montréal ce sera environ 58,3%. Pour obtenir plus de nourriture de la part des populations locales, l'explorateur, qui connaissait le calendrier des éclipses, a menacé de faire disparaître la lune pendant la nuit du 29 février.

Sinon, il sera toujours possible de regarder l'éclipse de chez soi à travers la retransmission de la Nasa, sur son site internet. Bien souvent au-dessus de l'océan.

Le président américain Donald Trump et sa femme Melania ont observé le phénomène depuis le balcon de la Maison-Blanche, à Washington. Ici, en Bretagne, l'éclipse est visible lors du coucher de soleil, sur la chapelle Saint-They. Elle débutera sa trajectoire dans l'Oregon à partir de 16h05 (heure américaine), et la terminera à 18h48 près de Charleston, en Caroline du Sud. "Mais grâce à la hauteur, nous serons garantis d'une meilleure vue", a écrit l'observateur du portail Space.com, le météorologue Joe Rao, l'un des chanceux qui se trouvera à bord de l'avion d'Alaska Airlines. Et à des gros embouteillages.

Avec les observations de l'éclipse totale, Caspi et ses collègues espèrent ainsi pouvoir identifier de fines structures dynamiques, des vagues ou des rides, capables de révéler les processus en cours au sein du champ magnétique du Soleil.

On estime jusqu'à 7,4 millions le nombre de personnes qui vont effectuer le déplacement sur la ligne de totalité de l'éclipse, où habitent 12 millions d'Américains.

Pour regarder l'éclipse directement, il est impératif de porter des lunettes solaires protectrices adéquates, portant la certification "ISO 12312-2". Elle sera retransmise également sur l'un des écrans de Times Square, à New York. Pour les uns, ce sera une expérience spirituelle, pour d'autres il s'agit d'un événement culturel autant que scientifique. Et bien sûr la couronne solaire autour du disque noir de la Lune. Mais il n'y a pas suffisamment de lunettes spéciales en Guadeloupe pour que tout le monde puisse apprécier cette éclipse.

Partager