Wimbledon: Roger Federer est de retour en finale après avoir battu Berdych

Partager

C'est la deuxième fois que le Suisse remporte le tournoi londonien sans pedre un set. A bientôt 36 ans, le Suisse écrit le scénario et choisit les rebondissements.

Certes, il fut moins seigneurial en demi-finale face à un très solide Tomas Berdych, mais il a su élever son niveau de jeu dans les moments-clés pour atteindre la finale sans avoir lâché le moindre set en six matches. Avec cette victoire, Federer s'offre par la même occasion un 19ème titre en Grand Chelem et son deuxième de la saison après l'Open d'Australie. Et l'an dernier, ici même, il avait eu trois balles de match contre lui en quart de finale (le Croate avait fini par s'incliner 6-7 (4/7), 4-6, 6-3, 7-6 (11/9) et 6-3, ndlr). Alors, en revenant à Wimbledon, Roger Federer devait l'emporter pour récupérer les clés de son château. Suivront trois autres trophées, en 2009 puis 2012 et donc cette année.

Puis, après Wimbledon, il a rangé sa raquette pour de bon, faisant impasse sur les Jeux olympiques de Rio, les Internationaux des États-Unis et tout le reste du calendrier dans l'espoir de permettre à son genou du guérir. Ma vieille Pro Staff, lorsque tu touchais bien la balle, c'était la meilleure raquette au monde.

D'ailleurs, voici la somme colossale qu'il va empocher.

Son style aérien, sa passion pour le tournoi, jamais dissipée, et ses manières de gentleman n'ont fait que renforcer son statut de légende du tournoi. C'est grand de pouvoir gagner un match comme ça. Mais ce n'est pas tout. Cette victoire résonne comme une évidence pour le joueur impérial depuis le début du tournoi où il n'a pas cédé un seul set à ses adversaires! Pour soutenir le tennisman, sa famille au grand complet était présente dans les tribunes du court central de Wimbledon. J'étais triste de ne pas pouvoir être en mesure de participer au tournoi la saison passée, adorant jouer là-bas et n'ayant pas manqué une seule édition depuis 2002.

Partager